Courir lance Courir Artist Series, une collection capsule
pop & inédite en collaboration avec des artistes de la sneaker culture

L’enseigne Courir, leader en France sur le marché de la sneaker, lance sa première collection capsule mixte « Courir Artist Series » en collaboration avec 4 artistes familiers de la « sneaker culture » : Koralie, Little Madi, SupaKitch et Simon Landrein. Courir Artist Series, c’est également la participation au projet de NAWIE – alias Romain Camilleri - responsable de magasin Courir et artiste. Suite à un concours interne organisé par l’enseigne et baptisé Courir Le Studio, ce collaborateur a en effet eu la possibilité de dessiner son propre tee-shirt, décliné en deux coloris. Cette collection urbaine et stylée sera commercialisée dans l’ensemble des magasins Courir dès le 19 mai 2017 en édition limitée, jusqu’à épuisement des stocks.
Disponible en édition limitée chez Courir - 15€ / unité

Le travail collaboratif au cœur de la démarche créative

Dans le cadre de son programme de sponsoring « Courir Le Studio » qui soutient des artistes collaborateurs et externes dans le domaine street et lifestyle, l’enseigne a imaginé une collection capsule inédite en lien avec les attentes des fans de sneakers. Pour ce faire, Courir a dans un premier temps invité ses salariés à participer à un concours visant à exprimer leur talent : c’est ainsi que NAWIE, responsable de magasin Courir et passionné de sneakers, a été sélectionné pour participer à la collection. En parallèle, l’enseigne s’est entourée de 4 autres artistes externes, tous familiers de la « sneaker culture ». 

Pour Julie KARSENTI, Directrice marketing Courir : « Courir Artist Series est une collection capsule inédite, inspirée des codes de la culture sneakers. Nous sommes très heureux de collaborer avec des artistes aussi créatifs, mais aussi d’avoir la possibilité d’exposer un talent maison. C’est une vraie fierté pour nous ! Le travail collaboratif autour d’un produit est au cœur de la démarche Courir. Travailler avec des artistes apporte une vision neuve et plus créative : cela permet aussi de rendre les collections plus personnelles, avec un surplus d’âme. Nous avons souhaité cette collection à l’image de nos clients ».

Pour NAWIE, artiste et collaborateur Courir : « Je suis très fier d’avoir été sélectionné dans le cadre du concours Courir Le Studio, mais aussi d’avoir eu la possibilité d’exprimer ma créativité aux côtés d’autres street artistes. C’est l’occasion de mettre notre passion commune des sneakers au service de l’enseigne et des clients, et j’encourage bien sûr tous les collaborateurs Courir à  exprimer leur talent ! ».

Les imprimés de la collection sont la description d’une esthétique propre à chaque artiste et d’un « mood » du moment, ce qui rend le T-shirt plus contemporain. L’artiste partage son univers intime et créatif grâce à ces t-shirts. Koralie, Little Madie et Supa forment une « family » qui a l’habitude de peindre des fresques ensemble. Simon Landrein est en rupture avec cette esthétique mais son approche très graphique rend l’imprimé des t-shirts très impactant. C’est cet univers décalé qui a séduit Courir.

Nawie
NAWIE est passionné de graffitis depuis plus de 15 ans.
Cet artiste parisien s’inspire essentiellement des comics, de l’animation ou encore des bandes dessinées.
Le street art l’a toujours particulièrement intéressé, avec une prédilection pour le graffiti en extérieur.

En parallèle, NAWIE collabore également avec des entreprises et particuliers sur des projets et réalisations de décoration intérieure.

Pour découvrir son univers :
http://www.fatcap.org/artiste/nawie.html
Simon Landrein
Simon Landrein est un breton de la génération 84. Il a étudié le Cinéma et l’Animation à Supinfo de Valenciennes. Expatrié à Londres depuis 2007, cet artiste est passionné de skateboard, de dessin et de street culture. Son travail se remarque par un coup de crayon simple où il donne vie à des personnages drôles et naïfs, aussi bien en illustration qu’en film d’animation.  De renommée internationale, Simon a collaboré avec de nombreux médias comme The New York Times, Paulette Magazine ou encore Fool’s Gold Record.

Pour découvrir son univers :
http://simonlandrein.com
https://www.facebook.com/Simon-landrein-164197543631483/

@simonlandrein  
Koralie
Originaire d’un village en petite Camargue, Koralie fait ses études d’architecture à Montpellier et, en parallèle, commence à exposer ses œuvres.
Elle découvre le graffiti à Toulouse, une révélation qui la pousse à peindre sur les murs des villes à partir de 1999.
Rapidement, elle se consacre à cette passion et devient une artiste urbaine et plasticienne établie.
Elle vit et travaille aujourd’hui à Biarritz où elle s’est récemment installée avec son duo Supakitch après des passages à Brooklyn, NYC et Paris.
  Elle se définit comme « symétricophile et maniaco-harmonique ».
Elle puise son inspiration de ses voyages, des différentes cultures et tradition des pays du monde : des costumes folkloriques, aux monuments emblématiques qui offrent une richesse esthétique. Ses techniques varient selon son message ou ses projets : peinture, sculpture, tissage, fresque, illustration, dessin… En 2005, elle gagne, avec son mari Supakitch, « Le prix du jeune entrepreneur de mode » par le ministère de la jeunesse et des sports avec leur label d’objets « Metroplastique ». Aujourd’hui, il s’amusent à peindre des fresques aux quatre coins du monde. Actuellement, Koralie expose dans plusieurs galeries et compte Volvo, Reebok, Carhartt ou encore le ministère de la culture dans ses collaborations.

Pour découvrir son univers :
http://www.koralie.com
https://www.facebook.com/koralie.koralie/

@realkoralie
SUPAKITCH
Né en 1978 à Paris, Supakitch a été élevé́ avec dans les cultures manga et hip-hop. Passionné d’art et de musique depuis sa tendre enfance, cet artiste a su trouver dans la rue ses sources d’inspiration. Son premier graffiti remonte à 1990. Toutefois, non conscient qu’il pouvait faire de son art son gagne-pain, il devient directeur artistique à l’âge de 21 ans et travaille pour des agences de publicité à partir de 1999. C’est durant cette période qu’il rencontre sa future femme, Koralie, alors étudiante en architecture, et artiste active dans le milieu du Street Art. Elle l’encourage alors à exposer son travail au début des années 2000: c’est alors que naît le nom de SupaKitch.
L’approche du graffiti de cet artiste est éclectique, du fait du mix entre diverses techniques telles que le spray, la peinture acrylique, le collage, la sérigraphie ou encore le tatouage. Il a su créer un univers pop romantique unique aux influences asiatiques où des créatures anthropomorphiques, telles que Supanimal, servent de métaphores. Dans son approche de l’œuvre d’art totale, SupaKitch compose également des mélodies graphiques et continue d’explorer un concept qu’il a appelé « Listen To My Picture » en renouvelant une vieille technique, celle du circuit imprimé. Ce contraste entre techniques traditionnelles, nostalgie et technologie de pointe est omniprésent dans l’ensemble de son œuvre.


Pour découvrir son univers :
http://www.supakitch.com
https://www.facebook.com/realsupakitch/

@realsupakitch  
Little Madi
Artiste sans attache, Little Madi vit et travaille à Biarritz. Après des études à Bruxelles, une halte à Paris, et un passage à New York, elle est de retour en France, où elle peaufine son trait et ses recherches graphiques au travers d’expositions et de collaborations.
Sa pratique du dessin est un jeu qui constitue un univers singulier et attachant. Les détails sont essentiels à son travail, ils sont imprégnés par une douceur naïve et découlent d’une démarche instinctive. Son utilisation obsessive du rotring forme une brèche qui laisse entrevoir sa conception intime d’un univers sans règle ni limite, comme si elle était à la poursuite d’un état de tranquillité absolue que seule le dessin pouvait lui garantir. Du papier à la porcelaine, chaque surface est un prétexte pour laisser libre cours à son imagination. Tout en conservant son amour pour les matières nobles, Little Madi propose une collection de porcelaine unique, mêlant pièces vintages et tasses en provenance de Limoges.
Elle a collaboré avec de nombreuses marques comme : Obey, Volcom, Nixon ou encore Posca.

Pour découvrir son univers :
http://cargocollective.com/littlemadi/about
https://www.facebook.com/TheLittleMadi/
@little__madi 
Télécharger les photos
A propos de Courir :
Avec plus de 200 magasins partout en France, l’enseigne Courir a su s’imposer comme le référent de la mode sneaker en France, en particulier chez les femmes et les 15-25 ans.
Plus d’informations sur Courir : www.courir.com
Courir est une enseigne du Groupe GO Sport.

CONTACTS PRESSE


BURSON MARSTELLER I&E

Caroline Dumoulin
07 86 76 24 47
caroline.dumoulin@bm.com

Camille Petit
06 26 84 40 24
camille.petit@bm.com